Comment les pare-feu et robots d’email peuvent-ils affecter votre campagne d’emailing ?

Email Firewalls and how to avoid them

Pare-feu & Email Marketing

En termes d’email, le pare-feu n’est rien d’autre qu’une application qui fonctionne comme un filtre anti-spam pour les messages entrants jugés problématiques s’ils sont ouverts par leur destinataire. Cette application possède un certain nombre de fonctions qui permettent non seulement de réduire le nombre de spams, mais aussi d’analyser les pièces jointes entrantes pour détecter tout signe de virus susceptible d’infecter le système informatique des destinataires. De nombreux pare-feu possèdent des fonctions qui permettent d’analyser les e-mails entrants utilisant différents noms de domaine.

Les pare-feu d’email protègent les particuliers et les réseaux complexes en filtrant le trafic d’emails entrants et sortants selon l’ensemble des règles déterminées par l’administrateur de celui-ci. Les pare-feu surveillent le comportement des autres utilisateurs sur le serveur et transmettent ces informations à d’autres pare-feu. En outre, lorsqu’un abonné particulier marque un email comme courrier indésirable, l’information est partagée avec d’autres serveurs, ce qui nuit gravement à la réputation de l’expéditeur. 

Les pare-feu établissent généralement une liste noire des expéditeurs à partir des noms de domaine ou adresses IP

Réputation et filtres anti-spam

L’un des meilleurs moyens d’éviter d’être repéré par les pare-feu et autres filtres anti-spam est de préserver la réputation des expéditeurs . Cela peut se faire de plusieurs façons, notamment en demandant la permission d’envoyer des e-mails, en n’envoyant jamais d’applications tierces et en évitant les liens de réservation dans le corps de l’email.  Lodago peut également vous aider à contourner les différents filtres de spam et de courrier indésirable en intégrant votre calendrier et en permettant à vos clients de réserver des réunions directement dans les e-mails en un seul clic !

Par ailleurs, les entreprises devraient toujours inclure, dans leurs emails, des s liens de rappel d’autorisation et de désabonnement, afin de rendre les emails plus agréables pour tous et d’éviter qu’ils ne soient considérés comme des « spams ». 

Tout spécialiste du marketing B2B doit prêter une attention particulière au nombre de clics et d’ouvertures sur ses campagnes d’emailing. Cela peut être un bon moyen de mesurer ce qui suscite réellement l’engagement, le contenu qui fonctionne, le budget de la prochaine campagne, etc. Le nombre d’ouvertures d’e-mails a un impact sur les campagnes automatisées et détermine également la manière dont les leads sont entretenus, tandis que les clics ont un impact sur les ventes internes lorsqu’elles interagissent avec les leads générés. Cependant, il est important de noter que les ouvertures et les clics dans votre campagne peuvent en fait réagir aux robots du pare-feu de sécurité des emails et ne représenter aucune réelle interaction humaine. Souvent, la majorité des clics signalés proviennent plutôt de robots. Cela peut sérieusement affecter les campagnes de génération de leads et les performances. 

En général, toutes les entreprises disposent d’une sorte de pare-feu pour la sécurité du courrier électronique et, par conséquent, les obstacles à l’entrée de la boîte mail d’un client B2B sont plus élevés que pour les messageries personnelles. 

Comment les pare-feu affectent votre campagne d'email marketing ?

Les pare-feu sont conçus pour vérifier l’absence de liens vers des sites web ou programmes malveillants. Divers pare-feu de messagerie utilisent des robots pour analyser le contenu des courriers électroniques et décider d’autoriser ou non l’envoi de ces derniers dans la boîte de réception du destinataire. L’analyse consiste généralement à cliquer sur plusieurs liens et à parcourir plusieurs niveaux de pages Web pour les analyser afin de trouver des liens malveillants ou dangereux

Si le robot de sécurité des e-mails trouve un lien malveillant, l’e-mail est mis en quarantaine et n’est jamais vu par le destinataire. Les emails ne sont transmis que lorsque les pare-feu les jugent sûrs. Or, les logiciels de marketing automatisé ne peuvent pas faire la distinction entre les liens ouverts par des robots sans contact humain et les ouvertures réelles, ce qui entraîne souvent de faux rapports. Avant d’investir dans des ressources supplémentaires, il est extrêmement important de connaître le réel niveau d’engagement humain.

Nous savons que les campagnes d’emailing sont toujours très efficaces lorsqu’il s’agit de se connecter avec les consommateurs. Vous pouvez vous référer à notre précédent article pour assurer le succès d’une campagne d’email marketing pour votre entreprise. Il est extrêmement important de s’assurer que vos e-mails atteignent réellement la boîte mail du destinataire.  Lodago s’assure que vos emails atteignent la boîte de réception de vos destinataires en intégrant votre calendrier directement dans l’email. Les expéditeurs peuvent alors réserver un rendez-vous avec vous en un seul clic.

Lois anti-spam et autres mesures de sécurité

À mesure que la technologie progresse, de plus en plus de menaces sont associées aux courriers électroniques, parmi lesquelles diverses formes d’attaques par phishing, si bien que les administrateurs système ont effectivement de bonnes raisons de mettre en œuvre des mesures de sécurité plus strictes.

Pour contourner les filtres anti-spam/junk, et autres filtres de sécurité, il est impératif d’apprendre comment ils fonctionnent réellement, quelles sont les lois sur le spam et quel rôle l’intelligence artificielle joue généralement dans le filtrage des e-mails. 

La loi CAN-SPAM de 2003 est un bon point de départ. Cette loi est entrée en vigueur aux États-Unis le 1er janvier 2004. Voici quelques-unes des principales dispositions de cette loi :

  • La ligne d’objet du mail doit être en rapport direct avec le contenu de celui-ci.
  • Les noms, en-têtes et adresses de réponse doivent être simples et les allégations non fondées sont à proscrire.
  • L’email doit également comporter un lien permettant aux utilisateurs de se désabonner à tout moment. 
  • L’adresse physique de l’entreprise doit également figurer dans l’e-mail.

En général, le non-respect de l’une des dispositions susmentionnées peut entraîner de lourdes amendes et diverses autres conséquences désastreuses en cas de récidive. Tous les types d’entreprises sont généralement concernés par cette loi. La loi canadienne anti-spam de 2014 comporte des dispositions similaires, à la différence près que cette loi couvre toutes les formes de communication électronique et pas seulement l’emailing. 

Quelles sont donc les conséquences du non-respect de ces lois, qui sont en vigueur dans différents pays ? Lorsque les emails sont piégés dans les filtres anti-spam, l’email n’est jamais vu et lu, ce qui vous fait perdre une vente potentielle. Dans les entreprises, le fait d’être retenu par les filtres anti-spam en raison d’une violation des dispositions signifie généralement que tous les emails envoyés aux employés finissent dans les dossiers de courrier indésirable et sont retournés à l’envoyeur. En d’autres termes, une fois que l’adresse électronique utilisée pour envoyer les transmissions est bloquée, rien ne pourra passer à nouveau.

Bien que la configuration des filtres varie, la plupart d’entre eux utilisent ce que l’on appelle le « spam score » pour filtrer les e-mails. La violation de plusieurs des dispositions énumérées dans les lois actuelles donne à l’e-mail un spam score plus élevé, ce qui le rend plus susceptible d’être considéré comme un indésirable et de finir dans les spams. Il est intéressant de noter que certaines entreprises analysent souvent les courriers indésirables et il est probable que les récidivistes soient signalés, ce qui entraîne de lourdes amendes et d’autres répercussions juridiques.

L’essentiel à retenir pour une campagne d’emailing réussie

Alors, comment faire pour ne pas être étiqueté comme un spammeur ? Commencez par vous conformer aux lois et protocoles en vigueur. De plus, il est essentiel d’éviter les stratégies qui laissent à penser aux dossiers de spam que le mail entrant y appartient.

Il est conseillé de ne pas écrire tout en majuscules pour attirer l’attention dans les emails, car cela peut avoir un effet dissuasif sur la personne qui lit le mail. Il faut également éviter d’ajouter des caractères non pertinents dans les lignes d’objet. Ces deux pratiques attirent l’attention du fichier de courrier indésirable.

Les polices de caractères doivent également rester assez simples et il convient d’éviter les excès de couleurs. Le contenu doit s’imposer par ses propres mérites. On ne soulignera jamais assez l’importance d’un contenu de qualité . Il est conseillé de garder une communication claire et simple ainsi que de se concentrer sur les solutions que vous proposez, car le fait de tourner en rond risque d’attirer l’attention des filtres anti-spam.

Enfin, il est important de mettre régulièrement à jour vos listes de diffusion et de vous débarrasser des listes de diffusion périmées. Adressez-vous aux consommateurs potentiels qui ont, d’une manière ou d’une autre, exprimé un intérêt pour votre produit. Il est également important d’éliminer les adresses électroniques inactives, car cela augmente les chances de générer des ventes.

Faire des erreurs de temps en temps n’est pas dramatique, mais des erreurs répétées provenant d’une entreprise ou d’un domaine spécifique est dangereux pour votre score de réputation, car le pare-feu est susceptible de rejeter tous vos e-mails si le filtre en bloque un nombre trop important. Le facteur de réputation est donc un aspect majeur pour décider quelles entreprises méritent l’engagement et les ventes éventuelles des clients. Le score peut également indiquer des facteurs tels que la fiabilité et la crédibilité. Les e-mails qui se retrouvent dans les courriers indésirables nuisent à la réputation et, à terme, moins de personnes sont intéressées par ce que vous avez à dire.

La conclusion est plutôt simple. Pour réussir une campagne d’emailing B2B, vous devez la réaliser en respectant les protocoles actuels et en évitant les pratiques qui pourraient conduire votre email dans le dossier de courrier indésirable. Le contenu de l’e-mail, quant à lui, doit être axé sur la conversation, être engageant, interactif et apporter de la valeur à vos prospects potentiels. En qualifiant les prospects, vous vous assurez que votre campagne est personnalisée, ce qui augmente les chances de générer des ventes et de vous entretenir avec eux.

Articles Similaires

Besoin d’aide ?
Contactez-nous !